Principes de comptabilité générale

Solution plan financier 2502
cuy copyleft

 

Un plan financier... et ses questions

  1. Sur base du document "plan financier" de l'IPCF, que réponds-tu à un lecteur qui te demande l'origine du montant 2 538 000 situé en bas de page 14 ?
    Il s'agit du montant de l'emprunt long terme de 2 820 000 à rembourser en 10 ans, diminué de 10 % soit 282 000 à rembourser dans l'année qui suit, donc à court terme...
     
  2. Sur base du document "plan financier" de l'IPCF, que réponds-tu à un lecteur qui te demande l'origine du montant 1 205 000 situé en bas de page 14 (créances commerciales) ?
    Il s'agit de créances commerciales. Après une enquête, les fondateurs arrêtent la politique de crédit – à 30 jours.
    Un acompte est demandé lors de commandes supérieures à 500 000 BEF.
    Crédit moyen estimé : 1 mois.
    Chiffre d’affaires mensuel - T.V.A. comprise (rappel 12 000 000 HTVA annuel, voir hypothèse)
    Donc, C.A. annuel TVAC : 14 520 000 BEF
    et C.A. mensuel TVAC : 14 520 000 : 12 = 1 210 000 €. (Et non 1205000, et oui, la TVA a été de 20,5 % avant de passer à 21 %...)
    Montant du crédit accordé pour la 1re année : 1 205 000 €, ou mieux 1 210 000 €.
    Pour la 2e année, le C.A. prévu augmente de 25 %, donc le crédit accordé devrait passer à 1 506 050 € (mieux, 1 512 250 €).
    Pour la 3e année, le C.A. prévu augmente de 50 % p/r à l'année 1, donc le crédit accordé passe à 1 807 500 € (mieux, 1 815 000 €).
    Il aurait aussi fallu tenir compte de la part des clients qui paieraient au comptant et celle des clients qui profiteraient des crédits accordés.
     
  3. Sur base du document "plan financier" de l'IPCF, que réponds-tu à un lecteur qui te demande l'origine du montant 522 500 situé en milieu de page 10 (amortissements) ?
    Il s'agit de amortissements. Ce montant est le total des amortissements selon les données détaillées en page 9 (amortissements).
     
  4. Sur base du document "plan financier" de l'IPCF, que réponds-tu à un lecteur qui te demande l'origine et l'évolution des montants 350 000, 320 000 et 300 000 situés en milieu de page 10 (point G, charges financières) ?
    Il s'agit des intérêts des 2 emprunts.
    Intérêts sur emprunt - crédit d’investissement 2 820 000 remboursable en 10 ans
    (10,25 % de 2 820 000) soit 289 050
    Intérêt sur financement 600 000 remboursable en 5 ans
    ( 10 % de 600 000) soit 60 000
    Total 349 050 arrondi à 350 000.
     
    Le lecteur attentif constatera que l'arrondi pour la première année est peut-être un peu brutal.
    Il acceptera que les charges financières aillent en décroissant, mais il devrait faire un calcul plus précis :
    * emprunt n° 1 :
    # capital emprunté : 2 820 000 (70 500)
    # part de capital remboursée pendant l'année 1 : (10 % car sur 10 ans) : 282 000 (7 050)
    # intérêt année 1 : 2 820 000 (70 500) * 0,1025 soit 289 050 (7 226,25)
    # solde à rembourser début d'année 2 : 2 820 000 - 282 000 = 2 538 000 (70 500 - 7 050 = 63 450)
    # intérêt année 2 : 2 538 000 (63 450) * 0,1025 soit 260 145 (6 503,63)
    # solde à rembourser début d'année 3 : 2 538 000 - 282 000 = 2 256 000 (63 050 - 7 050 = 56 000)
    # intérêt année 3 : 2 256 000 (56 000) * 0,1025 soit 231 240 (5 740)
     
    * emprunt n° 2 :
    # capital emprunté : 600 000
    # part de capital remboursée pendant l'année 1 : (20 % car sur 5 ans) : 120 000
    # intérêt année 1 : 600 000 * 0,10 soit 60 000
    # solde à rembourser début d'année 2 : 600 000 - 120 000 = 480 000
    # intérêt année 2 : 480 000 * 0,10 soit 48 000
    # solde à rembourser début d'année 3 : 480 000 - 120 000 = 360 000
    # intérêt année 3 : 360 000 * 0,10 soit 36 000
     
  5. Sur base du document "plan financier" de l'IPCF, que réponds-tu à un lecteur qui te demande s'il n'y a pas une grossière erreur à la page 16, dans la partie relative à l'équilibre financier ?
     
    En page 16, dans la partie relative à l'équilibre financier, l'auteur confond 'fond de roulement' et 'ratio de liquidité'...

    Rappelons que le fonds de roulement est la différence entre les capitaux permanents (capitaux propres + dettes LT) et les actifs immobilisés. L'acid-test est le rapport entre ces deux valeurs.
    Le fonds de roument donne une valeur absolue (en euros, ou tout autre valeur monétaire) alors que le ratio de liquidité donne une valeur relative (en pourcentage) entre ces valeurs.
    C'est à tort que les rédacteurs de ce plan ont employé le terme "fonds de roulement" en lieu et place du "ratio de liquidité réduite" (aussi appelé "ratio de liquidité relative" ou "ratio de liquidité immédiate" ou "acid-test").

    Si ce ratio est supérieur à 1 (ou 100 %), c-à-d N>D, c'est que le fond de roulement est positif.

    Formule du fonds de roulement / ratio de liquidité réduite :

    (capitaux permanents) = X > 1
    (actifs immobilisÚs)

     
  6. Sur base du document "plan financier" de l'IPCF, que réponds-tu à un lecteur qui te demande si en page 14, dans le plan financier, plusieurs oublis n'auraient pas été commis ?
    Le lecteur attentif aura en effet remarqué que dans son plan financier, l'auteur n'a tenu compte des amortissements que pour les frais d'établissement. Il a ignoré ces amortissements pour tous les autres actifs immobilisés.

voir question