Conseils de typographie

Analyse de ressources typographiques : Programme de la Communauté française : Secrétariat-dactylo-bureautique, section dactylo traitement de texte bureautique
cuy copyleft
  See You Why?  

analyse Comm. franç. secrétariat-tourisme | Orthotypographie accueil |   analyse prof_markey_1

 

Programme de la C.F., section dactylo traitement de texte bureautique

 

PROGRAMME D'ETUDES DE L'OPTION DE BASE GROUPEE
DACTYLO, TRAITEMENT de TEXTE, BUREAUTIQUE

Nous avons visité les programmes relatifs à la section Secrétariat-tourisme et comme promis, nous visiterons ceux relatifs à la section Dactylographie, traitement de texte et Bureautique qui semble être encore plus une section qui doit être sensible aux normes typographiques.

Ici non plus, aucune allusion aux normes de l'I.B.N., mais ce programme est plus ancien que le précédent étudié. Une analyse approfondie du fichier baptisé 104-2002-248B.pdf, nous permet les commentaires suivants :
 

  1. Le document analysé :
    Programme du cours de Secrétariat, Dactylographie, Bureautique de l'option de base Secrétariat-tourime, Communauté française (visité le 31/01/2008 et revisité le 25/03/2015)
    http://www.restode.cfwb.be/download/programmes/158-2001-240.pdf,
    copie accessible ici
     
  2. Analyse globale :
    * toujours pas de cohésion pour des instructions données à des enseignants pour ce cours particulièrement sensible aux règles typographiques... on ne s'étonnera donc pas que ni les enseignants ni les élèves ne sachent plus comment faire correctement... normes belges et programmes belges à ce point contradictoires, ceci explique probablement l'idiosyncrasie vis-àvis de ce sujet.
     
  3. Nous avons apprécié :
    1. l'emploi correct des points de suspension : en effet, il est très fréquent que les points de suspension terminent une énumération et malheureusement trop fréquent de les utiliser après une virgule ;
       
  4. Nous avons déploré :
      1. En page de couverture, on peut lire : "COMMUNAUTE FRANÇAISE"...
        si l'on y place la cédille sous le Ç en capitale, pourquoi ne note-t-on pas l'accent aigu sur le É ?
         
      2. En page de couverture également, on trouve une apostrophe suivie d'une espace...
        fait contraire à toute convention typographique ;
         
      3. En deuxième page, on découvre un deux-points précédé d'une espace...
        cette correction de typographie n'est pas conforme aux normes préconisées par ses auteurs ;
         
      4. En page 4, correctement numérotée 2, on lit quatre signes de ponctuation qui se suivent.
        Bien que tous les typographes n'en fassent pas état,
        nombreux sont ceux qui précisent que les points de suspension ne sont jamais précédés d'une virgule ou d'un point-virgule (voir la-ponctuation.com, protocole de rédaction de l'ISTI-HEB, )
         
      5. En page 7, on découvre une liste ou énumération dite longue selon les normes 'belges', mais dont les items sont terminés par une simple virgule...
        ce qui n'est admis par aucune règle de typographie ;
        à moins qu'on édicte une exception si seul le dernier élément de la liste est long...
        mais alors il y a erreur en page 20 ;
         
      6. En page 8, colonne de droite, on croit découvrir une liste ou énumération mal ponctuée (selon les normes 'belges'),
        mais en poursuivant la lecture en page 9, on découvre que la ponctuation est correcte (c'est d'une facilité déconcertante pour les secrétaires) ;
         
      7. En pages 13 et 15, une liste est ponctuée de virgules et de points...
        normalement, il ne devrait y avoir qu'un seul point final ;
         
      8. En page 13, il est fait allusion à l'emploi de l'espace insécable,
        mais les normes préconisées prétendent qu'il n'y a pas d'espace devant les points-virgules, points d'interrogation, points d'exclamation ni les deux-points ;
        il est évident que si l'on accepte les normes d'orthotypographie de la langue française, ces espaces insécables sont indispensables (voir ici) ;
         
      9. En page 20, une liste est ponctuée de virgule, points-virgules et d'un seul point final :
        virgules et points-virgules n'ont pourtant pas de droit d'existence commune...
         
      10. Les points de suspension sont employés de façons diverses :
        • tantôt terminant une liste, mais précédés d'une espace et d'une virgule [xxxx, &).] ;
        • tantôt terminant une liste, mais précédés d'une espace et sans virgule [xxxx  &)] ;
        • tantôt terminant une liste, mais non précédés d'une espace ni d'une virgule [xxxx &], ce qui est la seule correcte en typographie 'avertie', malheureusement trouvée trop peu souvent dans le texte.
           
      11. En page 4 comme en page 5, on constate que dans une même ligne,
        il y a un usage incorrect des 'moins', 'tirets courts' et 'tirets longs' ;
         
      12. En page 2, on lira "Par contre, la dactylographie implique la connaissance des règles typographiques",
        et plus loin "[...] attribuer une présentation agréable et lisible en fonction des normes, des usages et de la culture de la langue".
        Que chacun en prenne de la graine !

      Remarquons ici aussi que le document ne stipule nulle part de règles relatives aux énumérations, sauf une allusion à la p. 24 "Les règles relatives à la présentation des énumérations simples (courtes et longues)", mais sans jamais préciser ce que sont ces règles.

      De quoi y perdre son latin... d'où l'idiosyncrasie envers ces règles non cohérentes. Nous n'irons pas jusqu'à prétendre qu'il s'agit d'anaphylaxie, ni même d'allergie, même si le public belge n'en est pas loin.

 
 

Références :

 

 





Voir aussi :

et les caractères spéciaux avec "alt"... toujours utile... touche alt

caractère
capitale
À Â Ç È É Ê Ë Î Ï Ô Ù Û Ü
alt + 4 chiffr. 0192 0194 0199 0200 0201 0202 0203 0206 0207 0212 0217 0219 0220
alt + 3 chiffr. 183 182 128 212 144 210 211 215 216 226 235 234 154
 
caractère
bas d casse
à â ç è é ê ë î ï ô ù û ü
alt + 4 chiffr. 0224 0226 0231 0232 0233 0234 0235 0238 0239 0244 0249 0251 0252
alt + 3 chiffr. 133 131 135 138 130 136 137 140 139 147 151 150 129
 
caractère
autre
« » œ æ Œ Æ esp.
inséc.
"
alt + 4 chiffr. 0171 0187 0156 0230 0140 0198 0133 0160 0147 0148 0034 0145 0146
alt + 2 ou 3 chiffr. 174 175 339 145 338 146 / 255 / / 34 / /
 
caractère
autre
¡ ¿ ¼ ½ ¾ ± ñ Ñ . .
alt + 4 chiffr. 0150 0151 0161 0191 0188 0189 0190 0177 0241 0209 0128 0 0
alt + 2 ou 3 chiffr.     173 168 172 171 243 241 164 165 / / /

Si vous n'avez pas de pavé numérique sur un ordi portable,
il suffit d'appuyer sur les touches Fn et NumLock (Inser) en même temps,
et le pavé numérique sur les touches
clavier numérique7(7)   8(8)   9(9)   0(/)

U(4)   I(5)   O(6)   P(*)

  J(1) K(2)   L(3)   M(-)


  ?(0)           /(.)   §+(+)

(la dernière ligne/colonne est/sont différente(s) selon les claviers belges, français...)
 
 


 
sera activé
et les raccourcis Alt + code chiffré fonctionneront.

 

analyse Comm. franç. secrétariat-tourisme | Orthotypographie accueil |   analyse prof_markey_1