Conseils de typographie

Analyse de ressources typographiques : L'avis de la professeure Dominique Markey
cuy copyleft
  See You Why?  

analyse Comm. franç. dactylo-trait.d.texte-bureautique | Orthotypographie accueil |   analyse prof_markey_2

 

L'avis de la professeure Dominique Markey

 

La présentation de la lettre selon la norme NBN Z 01-002 (2003) et les nouvelles tendances en matière de frappe et de classification de documents

Madame Markey a pris en charge la défense des normes belges de typographie. Œuvre périlleuse quand on est habitué à utiliser les règles orthotypographiques de la langue française ou celles de la langue néerlandaise. On reconnaîtra l'effort accompli de rendre acceptables pour des néerlandophones des normes belges non acceptables pour des francophones. Nous avons dans un premier temps visité son document 00013831.pdf daté du 27 octobre 2004. Nous analyserons dans un deuxième temps une mise à jour datée du 13 avril 2008 et intitulée "FAQ correspondance administrative et commerciale en français". Notre première visite nous permet les commentaires suivants :
 

  1. Le document analysé :
    La présentation de la lettre selon la norme NBN Z 01-002 (2003) et les nouvelles tendances en matière de frappe et de classification de documents, Dominique Markey (visité le 31/01/2008 et revisité le 25/03/2015)
    https://www.yumpu.com/fr/document/view/20330485/sites-consacrs-la-correspondance-professionnelle-see-you-why/3,
    copie accessible ici, 00013831.pdf,
    dans ce document de 25 pages :
      
  2. Nous avons déploré :
      1. l'absence générale de capitales accentuées,
        sauf à deux occasions : LOCALITÉ (p. 3 et 4), Évitez (p. 11) ;
         
      2. une grande variété quant à l'emploi de l'espace (insécable ou fine) devant un signe deux-points...
        en effet, on en compte
        92 non précédés (dont plusieurs RE:, From:, CC: ou Bcc:) d'une espace,
        pour 33 précédés d'une espace (seule façon acceptée par la typographie à condition que cette espace soit insécable voire fine) ;
         
      3. une autre variété quant à l'emploi de l'espace devant le point d'interrogation...
        7 avec espace
        (ce qui est contraire aux normes défendues dans l'article)
        pour 45 sans espace
        (ce qui n'est pas conforme à la typographie de la langue française, mais est conforme aux normes de la langue néerlandaise, dont les 4 dernières pages émanent de cette langue) ;
         
      4. un score beaucoup plus équilibré concerne l'usage de l'espace devant le point-virgule :
        4 avec et 4 sans espace...
        quel bel équilibre entre ce qu'il faut faire en bon Belge... et ce qu'il faut faire dans la langue française ;
         
      5. les points de suspension ont chaque fois été précédés d'une espace (contraire à la typographie de la langue française),
        mais cette espace,
        à 15 occasions n'était pas précédée d'une virgule
        (conforme à la typographie de la langue française... jamais de virgule devant des points de suspension),
        à 6 occasions l'était
        (contraire à toute typographie)...
         
      6. la non utilisation d'espace insécable nous fait apparaître l'énormité des pages 20 et 21,
        à savoir une nouvelle ligne de texte qui ne comprend que des points de suspension suivis d'un point d'interrogation...
         
      7. la contradiction et l'incohérence dans une même page, dans un même paragraphe, voire dans une même ligne des règles orthotypographiques suivies :
        p. 7, concernant le deux-points et l'espace (fine ou insécable) qui le précède :
        Eventuellement combinez le titre et la fonction : Monsieur le président ou Madame la directrice. La majuscule reste possible: Monsieur le Président ou Madame la Directrice ;

         
        p. 10, concernant également le deux-points et l'espace :
        mention Copie: ou Copie à : ;

         
        p. 15, concernant le tiret remplacé par un signe 'moins' :
        Si le massage qui suit dépasse les 25 lignes  ce qui est à éviter ! - , vous pouvez [...]

        remarquons au passage que cet extrait contient une erreur... pas d'espace devant la virgule [voir la règle du 2e signe, ici] ;
         
        p. 21, concernant le point d'interrogation et l'espace :
        La formulation de votre texte est-elle agréable, séduisante? Avez-vous évité le délayage, les lourdeurs et phrases ampoulées (cf. expression des actes de communication , des sentiments et des attitudes ?)
         ;
         
        p. 4, concernant l'accentuation des capitales :
        [...] code postal, LOCALITÉ. A la ligne suivante, [...]
         ;
         
        p. 9, concernant également l'accentuation des capitales :
        Écrivez votre prénom en toutes lettres et devant votre nom. A la ligne suivante [...]
         ;
         
        p. 9, concernant les espaces relatifs à l'usage de la barre oblique (ou slash) :
        [...] le/la gestionnaire de dossier Par conséquent, les signatures par procuration y sont très exceptionnelles, p.ex. en l'absence du / de la signataire concerné/e [...] ;
         
      8. l'usage du point-virgule en fin d'item d'une liste courte (p. 15),
        ce que prônent le normes typographiques de la langue française,
        mais que réfutent les normes belges.

 
 

Références :

 

 



 

analyse Comm. franç. dactylo-trait.d.texte-bureautique | Orthotypographie accueil |   analyse prof_markey_2