copyleft

Qu'est-ce que l'ancienneté ?

Quoi de plus angoissant pour un enseignant que de connaître son ancienneté.

Mais s'agit-il de :

En gros, on distingue trois sortes d'ancienneté :

  1. - l'ancienneté pécuniaire pour laquelle comptent tous les services prestés dans l'enseignement et dans les pouvoirs publics ;
  2. - l'ancienneté de service pour laquelle comptent les seuls services prestés au sein d'un même pouvoir organisateur (Exemple : si un enseignant preste des services pour une Province, celle de Namur par exemple, puis en preste pour la Ville de Namur, celle-ci ne peut et ne doit pas tenir compte des services prestés pour cet autre PO) ;
  3. - l'ancienneté de fonction pour laquelle sont prises en compte le nombre d'années dans l'exercice d'une fonction bien déterminée au sein d'un même pouvoir organisateur.

 

Ancienneté pécuniaire (ou barémique)

L’ancienneté pécuniaire détermine le nombre d’années pris en compte pour le calcul du traitement d’un agent. Les prestations prises en compte pour le calcul de l’ancienneté pécuniaire sont celles que l’agent a effectuées à quelque titre que ce soit, et donc notamment en tant que contractuel.

Il est à noter, pour chaque fonction exercée, il existe un seuil d'âge en deça duquel l'enseignant ne voit pas son ancienneté augmenter : un licencié AESS gardera une ancienneté pécuniaire nulle tant qu'il n'aura pas dépassé le seuil d'âge de 24 ans (heureux ceux qui ne vieillissent pas ;o) ).

 

 

Ancienneté de service

L

 

 

Ancienneté de fonction

L

 

Voir aussi :