Conseils de typographie

Conseils de présentation des T.F.É. et mémoires
cuy copyleft
  See You Why?  

Conseils de présentation des T.F.É. et mémoires

 

Introduction

 

Nous déplorons que des conseillers pédagogiques belges encouragent ou obligent l'utilisation de la norme NBN Z 01-002 qui se calque sur les usages propres aux langues germaniques (absence d'espace devant les signes :, ;, ?, !, qui ignore l'espace insécable et donc aussi l'espace fine, qui présente mal les points de suspension, etc.).
De plus, ces mêmes responsables de la formation en Belgique prétendent parfois que certaines règles à suivre émanent de l'IBN (Institut Belge de Normalisation), alors que cette institution ne fait même pas allusion aux règles à suivre (énumérations courtes et longues). Nous avons traité de ce sujet en page d'accueil et en reparlons dans nos pages relatives aux normes belges [voir menu général ci-dessous].

 

 

Nous allions poursuivre cet état de la question, mais avons découvert un travail bien détaillé que certains promoteurs ou directeurs de T.F.É. nuanceront selon leurs exigences, pour autant qu'il y ait un respect des normes. Merci et bravo à l'équipe du Sacré-Coeur à Charleroi pour ce document. Nous regrettons l'absence de capitales accentuées, mais, pour le reste, c'est un des rares documents où nous n'avons pas trouvé de contradictions entre ce qu'ils disent devoir faire et ce qu'ils font.

Nous aimerions cependant rappeler de façon succinte les diverses corrections à apporter aux erreurs les plus fréquentes :

  1. Respecter le gris typographique : une page doit être équilibrée ; elle ne doit pas être trop serrée (trop noire) ni comporter trop de « vide » ou de « vides » (trop blanche) ;
     
  2. Accentuer les capitales, y compris les majuscules (sauf dans les adresses postales) [voir capitales accentuées] ;
     
  3. Vérifier l'orthographe et la grammaire, relire soigneusement car les vérificateurs sont loin d'être infaillibles [voir orthographes recommandées] ;
     
  4. Ne pas mettre de ":" ni de "." à la fin des titres ;
     
  5. Choisir et rester fidèle à son choix de règles typographiques : mélanger les règles, c'est comme parler deux langues mélangées dans un même discours ;
     
  6. Respecter les règles de ponctuation (cf. ponctuation et espace) ;
     
  7. Utiliser les guillemets à la française "«" et "»" en respectant l'espace insécable qui suit le guillemet ouvrant et l'espace insécable qui précède le guillemet fermant ; les préférer aux 'quotes' simples ou 'guilles dactylographiques' ;
     
  8. Mettre les expressions en langue étrangère en italique ;
     
  9. Dégager le titre principal qui doit être immédiatement apparent ;
     
  10. Respecter les règles sur les abréviations, les titres (M. et non Mr, 2e et non 2ème, etc.), les sigles... [voir abréviations] ;
     
  11. Ne pas mettre d'en-tête ou de pied de page sur la première page ;
     
  12. Préférer pour les noms propres : initiales en capitales, prénom en minuscules (= bas de casse) sauf pour la majuscule initiale et autre majuscule d'ordre juridique, nom en petites capitales (exemple : Guy VAN DE ZOLDER) ;
     
  13. Éviter au maximum les soulignés ou les encadrés ;
     
  14. Respecter les conventions typographiques des listes [voir énumérations] :
    – introduction par un deux-points ;
    – espace après le tiret (et non le trait d'union) ;
    – ";" en fin de chaque élément de liste (virgule en cas de sous-liste) ;
    – "." à la fin du dernier élément de la liste (point-virgule en cas de sous-liste) ;
    – pas de capitale en début de chaque item,
       sauf s'il est précédé d'une lettre ou un chiffre qui est suivi d'un point ;
     
  15. Faire bon usage des abréviations 1re, 1er, 1ers, 1res, 2e, 3e, 4e, etc. et éviter toute forme telle que 2ième ou encore 2ème, voire même 2me si souvent rencontrée mais inexacte [voir abréviations] ;
     
  16. Dans un titre dont les caractères sont tous en capitales, ne pas noter les abréviations ci-dessus en capitales, il est obligatoire (c’est une règle typo) d’employer l’abréviation uniquement en bas de casse et en exposant si le logiciel de mise en page le permet.
     
  17. Éviter les points de suspension qui terminent des énumérations et surtout ne jamais terminer une énumération par une virgule suivie de points de suspension [voir points de suspension].
    Un ", etc." marque mieux la fin d'une énumération et lorsque l’énumération est clairement annoncée comme constitutive d’exemples (par l’expression « par exemple », par les mots « ex. : », « entre autres : », etc.), l'élément final « etc. » est inutile.
     





p | Orthotypographie accueil |   s


 



Voir aussi :

et les caractères spéciaux avec "alt"... toujours utile...

caractère
capitale
À Â Ç È É Ê Ë Î Ï Ô Ù Û Ü
alt + 4 chiffr. 0192 0194 0199 0200 0201 0202 0203 0206 0207 0212 0217 0219 0220
alt + 3 chiffr. 183 182 128 212 144 210 211 215 216 226 235 234 154
 
caractère
bas d casse
à â ç è é ê ë î ï ô ù û ü
alt + 4 chiffr. 0224 0226 0231 0232 0233 0234 0235 0238 0239 0244 0249 0251 0252
alt + 3 chiffr. 133 131 135 138 130 136 137 140 139 147 151 150 129
 
caractère
autre
« » œ æ Œ Æ esp.
inséc.
"
alt + 4 chiffr. 0171 0187 0156 0230 0140 0198 0133 0160 0147 0148 0034 0145 0146
alt + 2 ou 3 chiffr. 174 175 339 145 338 146 / 255 / / 34 / /
 
caractère
autre
¡ ¿ ¼ ½ ¾ ± ñ Ñ . .
alt + 4 chiffr. 0150 0151 0161 0191 0188 0189 0190 0177 0241 0209 0128 0 0
alt + 2 ou 3 chiffr.     173 168 172 171 243 241 164 165 / / /

Si vous n'avez pas de pavé numérique sur un ordi portable,
il suffit d'appuyer sur les touches Fn et NumLK (Inser) en même temps,
et le pavé numérique sur les touches
7(7)   8(8)   9(9)   0(/)
U(4)   I(5)   O(6)   P(*)
  J(1) K(2)   L(3)   M(-)

  ?(0)           /(.)   §+(+)
(la dernière ligne est différente selon les claviers belges, français...)
sera activé
et les raccourcis Alt + code chiffré fonctionneront.