Conseils de typographie

Analyse de ressources typographiques : Mettre en page un document écrit
cuy copyleft
  See You Why?  

majuscules, capitales accentuées, comment ? | Orthotypographie accueil |   énumérations et ponctuation

 

Mettre en page un document écrit

Ce document émane de l'Institut Sanite Marie à La Louvière.

Relativement bien placé dans un moteur de recherche, traitant de typographie et émanant d'auteurs belges, une analyse approfondie de ce fichier s'imposait... il nous permet les commentaires suivants :
 

  1. Le document analysé :
    Mettre en page un document écrit, Institut Sainte Marie La Louvière (revisité le 03/06/2016)
    http://www.ces-stexupery.be/institut-sainte-marie/espace-interactif/fiches-outils-methode-de-travail/Mettre%20en%20page%20un%20document%20ecrit.pdf ou http://www.cesstex.be/institut-sainte-marie/espace-interactif/fiches-outils-methode-de-travail/Mettre%20en%20page%20un%20document%20ecrit.pdf
    aussi accessible ici
     
  2. Analyse globale :
    * À première vue, les auteurs ont opté pour la typographie de la langue française, sans suivre les normes belges... on découvre en effet des deux-points précédés d'espace, même chose pour les points d'exclamation...
     
  3. Nous avons apprécié :
    1. la grande cohérence concernant l'usage du deux-points (38 dont 38 précédés d'une espace : pas de reproche, sauf que ce ne soit pas conforme à l'IBN) ;
       
    2. la grande cohérence concernant l'usage du points d'exclamation (6 dont 3 précédés d'une espace... mais ceux qui ne suivent pas la règle sont issus d'une liberté typographique de commencer une phrase par trois points d'exclamation successifs... ce que nous aurions évité dans un texte qui devrait être impeccable au niveau qualité typographique) ;
       
    3. l'emploi des guillemets à la française («») au lieu de ces guillemets dactylographiques (") à proscrire et ce indépendamment de notre remarque en 4.b. ;
       
    4. la spécification de l'emploi de l'espace insécable avant le point d'interrogation et comme séparateur de milliers dans les nombres [NDLR : les auteurs auraient aussi pu y faire allusion lorsqu'ils précisent Pas de séparation non plus entre un chiffre et le nom qui le précède ou le suit (70 kg)] ou lorsqu'ils rappellent que Les signes de ponctuation ne sont jamais renvoyés à la ligne ;
         
  4. Nous avons déploré :
    1. le manque d'orthographe dans ce texte de 4 pages :
      * dès la première page : Avec l’ordinateur, chacun peux faire appel [...]
         → avec un 't', c'eût été tellement mieux,
      * même page : s'il existe des milliers de caractères, il doit y avoir autant de manières...
          → avec un 's', quand il y en a autant,
      * en page 3 : Chaque titre à un «niveau»
         → sans l'accent svp,
      * en page 3 : Des boissons, des tables, des chaises, etc., ont été prévus par les organisateurs
         → prévues au féminin svp
      * en page 4 : Le Service aux membres aident les animateurs.
         → qui est-ce qui aide ? le service ou les membres... et pourquoi cette capitale ? ;
       
    2. le manque de cohérence concernant l'usage des guillemets et des espaces qui encadrent le texte mis en évidence (13 paires de guillemets à la française ou chevrons [«»] (dont on se félicite, car trop nombreux sont ceux qui emploient les guillemets dactylographiques) dont 3 paires seulement suivies ou précédées de l'espace intérieure demandée) [voir notre page guillemets] ;
       
    3. le manque de cohérence concernant l'usage du point-virgule (7 dont 6 précédés d'une espace...). Pourquoi d'une part, ne pas suivre la règle que l'on énonce en bas de page 3, et d'autre part, pourquoi suivre six fois plus souvent les normes de la langue française que les belges ?) ;
       
    4. le non suivi ni des normes internationales du système international de mesures, ni les normes belges qui ont accepté ces dernières concernant l'indication des heures, à savoir :
      Dans un texte courant, y compris dans les horaires de réunion, on écrira 13 h 30, avec la lettre h, sans point abréviatif, précédée et suivie d’une espace insécable, de préférence fine :
      voir notre page abréviations et http://www.les-abreviations.com/symboles-international.html ;
       
    5. la méconnaissance de la nuance entre abréviations, sigles et acronymes : les auteurs prétendent que SNCB est un acronyme... quel défi de pouvoir prononcer ce sigle comme un seul mot, sans épeler les lettres ;
      et oserai-je dire que celui qui parla des U.S.A. sans épeler les lettres usa d'un abus de langage ;
       
    6. l'emploi d'un vocabulaire de grammairien (minuscule, majuscule) en parlant de la forme ou de la graphie des caractères (bas-de-casse, capitale) ;
       
    7. le non respect de la ponctuation au niveau des énumérations (un point non suivi de capitale au niveau du premier item, pas de ponctuation à la fin des autres items et pas de point final de la phrase ;
       
    8. le manque de cohérence concernant l'usage des points de suspension (6 dont 3 précédés d'une espace, en contradiction avec la règle énoncée en fin de page 3) ;
        

 

Références :

 

 





Voir aussi :

et les caractères spéciaux avec "alt"... toujours utile... touche alt

caractère
capitale
À Â Ç È É Ê Ë Î Ï Ô Ù Û Ü
alt + 4 chiffr. 0192 0194 0199 0200 0201 0202 0203 0206 0207 0212 0217 0219 0220
alt + 3 chiffr. 183 182 128 212 144 210 211 215 216 226 235 234 154
 
caractère
bas d casse
à â ç è é ê ë î ï ô ù û ü
alt + 4 chiffr. 0224 0226 0231 0232 0233 0234 0235 0238 0239 0244 0249 0251 0252
alt + 3 chiffr. 133 131 135 138 130 136 137 140 139 147 151 150 129
 
caractère
autre
« » œ æ Œ Æ esp.
inséc.
"
alt + 4 chiffr. 0171 0187 0156 0230 0140 0198 0133 0160 0147 0148 0034 0145 0146
alt + 2 ou 3 chiffr. 174 175 339 145 338 146 / 255 / / 34 / /
 
caractère
autre
¡ ¿ ¼ ½ ¾ ± ñ Ñ . .
alt + 4 chiffr. 0150 0151 0161 0191 0188 0189 0190 0177 0241 0209 0128 0 0
alt + 2 ou 3 chiffr.     173 168 172 171 243 241 164 165 / / /

Si vous n'avez pas de pavé numérique sur un ordi portable,
il suffit d'appuyer sur les touches Fn et NumLK (Inser) en même temps,
et le pavé numérique sur les touches
7(7)   8(8)   9(9)   0(/)
U(4)   I(5)   O(6)   P(*)
  J(1) K(2)   L(3)   M(-)

  ?(0)           /(.)   §+(+)
(la dernière ligne est différente selon les claviers belges, français...)
sera activé
et les raccourcis Alt + code chiffré fonctionneront.

 

majuscules, capitales accentuées, comment ? | Orthotypographie accueil |   énumérations et ponctuation