Dico économique, financier
et social
G...
cuy copyleft
  See You Why?  

 

 

 

 

départ lexique   |  

 

 

 

 G (compta nationale) :
Valeur totale des biens et services [produits sur place et importés] achetés et consommés par l'État et les collectivités locales, sur le territoire national. Ces dépenses [gouvernementales], de consommation (ex. : vaccin contre la grippe) ou d’investissement (ex. : autoroutes), sont notées G

 G20 : Le Groupe des 20 (ou G20) est un forum économique qui a été créé en 1999, après la succession de crises financières dans les années 1990. Il vise à favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d'un dialogue élargi tenant compte du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays.
Le G20 représente les deux tiers du commerce et de la population mondiale et plus de 90 % du produit mondial brut (somme des PIB de tous les pays du monde).

 G7 :
groupe des sept pays dominants de la planète (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon) auquel participe aussi le président de la Commission Européenne. La Russie est aujourd'hui admise à ce groupe, devenu le G8.

 Gage :
Le gage est un contrat par lequel une personne remet à son créancier un objet mobilier ou une valeur pour assurer l'exécution de ses engagements, par exemple le remboursement d'un prêt d'argent.

 Gains absolus-gains relatifs :
Les états peuvent coopérer afin d’augmenter leurs bénéfices nets ou gains absolus.
Ils peuvent coopérer afin d’obtenir des gains relatifs, c’est-à-dire obtenir plus de gains absolus par comparaison à ceux des autres états.
(Voir également la théorie libérale et néolibérale).

 Galbraith :
GALBRAITH John Kenneth (né en 1908) économiste américain. A montré dans sa théorie de la filière inversée que ce n'est pas le consommateur qui oriente le marché mais l'entreprise qui définit et invente les besoins.

 Garant :
Tiers se portant responsable pour le remboursement d'un emprunt et des coupons en cas de défaillance de l'émetteur.

 Garantie :
Le crédit étant basé sur la confiance, il est nécessaire de prendre des garanties, quand on est prêteur. Diverses garanties sont envisageables :
- hypothèque (garantie réelle portant sur un immeuble).
- gage (garantie réelle portant sur un meuble).
- cautionnement (garantie personnelle).
- aval (garantie personnelle, en matière de lettre de change).
- ...
Une garantie est une sûreté qui est donnée en garantie d'un crédit.
La banque va demander des garanties afin d'être sûre que le crédit soit remboursé dans sa totalité. En effet, une garantie offre au donneur de crédit la sûreté supplémentaire que le crédit sera remboursé correctement et en temps utile. Etant donné qu'il existe peu de garanties qui offrent une sécurité totale au créancier, la valeur de la garantie devra généralement être supérieure au montant de la dette.
Certaines garanties sont des garanties réelles, d'autres garanties ont plutôt une valeur morale ou constituent uniquement un lien complémentaire entre la banque et le client.
Les différentes garanties peuvent être combinées entre elles. Exemple : une hypothèque est prise et une caution est demandée.
Généralement, certains frais sont liés à la constitution d'une garantie. Le montant de ces frais dépend du type de garantie.
Les garanties qui peuvent être d'application pour un crédit-logement sont les suivantes :

 Garantie locative :
Montant d'argent bloqué par un locataire sur base d'un contrat de bail et dont l'objet est de garantir la bonne exécution de ce contrat en cas de défaillance du locataire. La garantie locative peut être constituée de différentes manières (blocage d'une somme sur un compte bancaire, dépôt de titres sur compte dépôt titre bloqué, caution bancaire...). 

 Gérant de société :
Personne placée à la tête d’une société de personnes ou d’une S.P.R.L. pour la diriger, et investie des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de la société, sous réserve des pouvoirs attribués aux autres organes sociaux.

 Gestion de patrimoine :
La gestion du patrimoine est un procédé par lequel les biens d'un individu ou d'une entreprise sont évalué afin d'optimiser leur usage.

 Gestion indicielle :
Il s'agit d'un mode de gestion de valeurs mobilières, venu des pays anglo-saxons, qui réplique un indice boursier de référence (indicielle classique) ou tente de faire mieux (indicielle tiltée).

 Gestion quantitative :
Ce type de gestion fait appel à des modèles mathématiques pour la gestion des valeurs mobilières.

 Glasnost :
Politique de "transparence" menée en URSS sous Gorbatchev visant à réduire la pratique du secret dans la vie politique soviétique et à permettre une expression diversifiée de l'opinion publique.

 Globalisation = Mondialisation. Création de réseaux de production et d'information au sein des groupes.
Le terme globalisation est un anglicisme utilisé pour évoquer le phénomène qualifié en français de mondialisation.
Il décrit le passage d'une économie internationale (stade dit de l'internationalisation de l'économie), dans laquelle des nations politiquement autonomes assument l’organisation de leur espace économique national, entretiennent des échanges économiques plus ou moins importants, à une économie mondiale, dans laquelle des nations sont intégrées à un espace économique mondial qui échappe aux régulations étatiques nationales.
Les nouvelles technologies de l'information et de la communication accélèrent ce processus de dilution des frontières. L'interdépendance croissante des économies qui abolit les structures politiques donne une acuité nouvelle à la question d'une gouvernance mondiale.

 Globalisation financière :
évolution qui conduit à l’intégration des marchés financiers nationaux et à la levée (suppression) progressive de tous les contrôles freinant la libre circulation du capital entre les grands pays industrialisés.

 Goodwill :
Le Goodwill est un terme anglo-saxon désignant la différence positive, payée par l'entreprise absorbante, entre le prix payé pour l'acquisition d'une entreprise (absorbée) et sa valeur d'actif net.
Le goodwill est une immobilisation financière qui peut être amortie par l'entreprise absorbante, pendant les années qui suivent l'absorption d'une autre entreprise, appelée entreprise absorbée.
(voir aussi Goodwill et comptabilité)
(Voir video-goodwill).

 Gorbatchev :
Mikhaïl Sergueïevitch Gorbatchev, plus rarement Gorbatchov en suivant de plus près la prononciation russe, né le 2 mars 1931, est un homme d'État soviétique et russe qui dirigea l'URSS entre 1985 et 1991.
Résolument réformateur, il s'engagea à l'extérieur vers la fin de la guerre froide, et lança à l'intérieur la libéralisation économique, culturelle et politique connue sous les noms de Perestroïka et de Glasnost. Impuissant à maîtriser les évolutions qu'il avait lui-même enclenchées, sa démission marqua le point final de l'implosion de l'Union soviétique, précédée de deux ans par l'effondrement des démocraties populaires en Europe de l'Est.

 Gosplan :
Institution étatique qui était chargée de préparer et d'organiser la planification en URSS.

 Gouvernance :
Synonyme de gouvernement ou d’administration publique. Il s’agit de l’usage de l’autorité politique, de la pratique de contrôle sur une société et de la gestion de ses ressources pour le développement social et économique. La « bonne » gouvernance implique :
- 1°/ que la sécurité des citoyens soit assurée et que le respect de la loi soit garanti, notamment par l’indépendance des magistrats : c’est l’état de droit ;
- 2°/ que les organismes publics gèrent de façon efficace et équitable les dépenses publiques : c’est la bonne administration ;
- 3°/ que les dirigeants politiques rendent compte de leurs actions devant la population : c’est la responsabilité et l’imputabilité (accountability)
- 4°/ que l’information soit disponible et facilement accessible à tous les citoyens : c’est la transparence.
(Voir également la théorie de la gouvernance).

 Gouvernance mondiale :
Processus continu de coopération et d’accommodement entre des intérêts différents. Ce processus inclut les institutions officielles et les régimes dotés de pouvoirs exécutoires tout aussi bien que les arrangements informels.

 Gouvernement :
Le gouvernement est l'organe (personnes ou services) investi du pouvoir exécutif afin de diriger un état. Dans les états modernes, c'est la Constitution qui définit les modalités de désignation des membres du gouvernement (les ministres).

 Graphique en bâtonnets :
Afin de pouvoir réaliser une analyse plus fine, les représentations en bar-charts ou en chandeliers seront préférées aux graphes simples.
Ce qui caractérise le graphe des bâtonnets par rapport au graphe simple est le fait que celui-ci exige comme le graphe simple, le cours de clôture mais également le cours d'ouverture, le cours le plus haut et le cours le plus bas de la séance.

 Grande fente :
S’il n’y a pas d’héritiers du premier ou du deuxième ordre, la moitié de la succession revient, sur la base du principe de la grande fente, à la ligne maternelle et l’autre moitié à la ligne paternelle. Les héritiers en troisième et quatrième ordre sont les ascendants, parents, oncles, tantes, neveux et nièces, tant du côté maternel que du côté paternel. Ils ne peuvent hériter que si, lors du décès, il n’y a pas d’héritiers en premier (descendants) ou en deuxième ordre (frères ou sœurs). Dans ce cas, la succession est tout d’abord scindée en deux : une moitié revient à la ligne paternelle et l’autre moitié à la ligne maternelle. On appelle cela la grande fente.

 Greffier :
Les greffiers sont actuellement des fonctionnaires de l'État recrutés par concours. Dans une juridiction ils sont chargés des tâches matérielles de rédaction, de reproduction des actes, et de mise en oeuvre des procédures de justice. Il sont gardiens des archives de la juridiction et principalement des "minutes". Les greffiers assistent les magistrats composant la formation à laquelle ils sont affectés et dans certains cas, ils disposent de pouvoirs propres, par exemple les Greffiers en Chef des Tribunaux d'instance en matière de compte de tutelles ou d'apposition de scellés.

 Gresham (loi de) :
 Loi monétaire selon laquelle "la mauvaise monnaie chasse la bonne". Attribuée à tort à Sir Thomas Gresham, banquier anglais du XVIe siècle et conseiller du roi d'Angleterre Edouard VI, et formulée antérieurement par Aristophane, cette loi traduit la constatation suivante : lorsqu'il existe deux monnaies définies dans un rapport fixe, les agents ont tendance à conserver la "bonne", qui est donc thésaurisée, et à se défaire de la "mauvaise", qui par conséquent circule.

 Grève :
arrêt de travail concerté de salariés en vue d'obtenir la satisfaction de certaines revendications

 Grey friday :
Jour de forte correction mondiale au niveau boursier (vendredi 15 août 1997). La chute des cours ne fut pas aussi spectaculaire que celle du Lundi Noir

 Groupe de pression :
groupe qui tente d'influencer les pouvoirs publics pour obtenir ou empêcher qu'une décision soit prise, conformément aux intérêts de ses membres. 
Les groupes de pression ont généralement recours à trois moyens de pression : la protestation, la défection, la persuasion.
(Voir également la théorie de la logique de l'action collective)

 Groupe d'entreprise :
réunion des sociétés qui dépendent d'un même centre de décision. 

 Groupe d'appartenance :
Le groupe d'appartenance est celui dont l'individu est membre objectivement (qu'il le veuille ou non). Le groupe de référence est celui auquel l'individu emprunte ses normes, ses valeurs, auquel il s'identifie, désire ou croit appartenir.  

 Groupe domestique :
Ensemble des gens vivant ensemble qu'ils soient parents ou non : ménage ou foyer ; son sens est assez voisin de celui de ménage mais, à la différence de celui-ci, le groupe comprend nécessairement au moins deux personnes. 

 Groupe social :
ensemble d'individus qui ont des caractéristiques communes et qui entretiennent des relations telles qu'elles leur donnent une certaine conscience d'appartenir à cet ensemble (ex. : joueurs de foot d'une même équipe, profs d'une même école, collègues de travail, etc.) (voir Catégorie sociale). 

 Groupes primaires: D'après Cooley, ce sont des groupes restreints de proximité qui présentent une certaine intimité des rapports entre les membres (bandes de jeunes, famille, amis, voisinage). Ces groupes primaires jouent un rôle essentiel dans la socialisation. Mais on observe le rôle croissant d'autres formes de socialisation comme les médias ou les loisirs.

 Guerre froide :
Période historique (1947-1989) qui voit un état de tension et d’hostilité entre les deux grandes puissances de l’époque : les Etats-Unis et l’URSS. Elle se caractérise par un affrontement dans tous les domaines (idéologique, commercial, économique), excepté le domaine militaire, puisque un affrontement frontal aurait conduit à une destruction mutuelle (équilibre de la terreur).

 Guichet automatique :
Terminal informatique où l'on peut faire, avec une carte magnétique, diverses opérations sur son compte (ou ses comptes) bancaire : retrait de billets, dépôt de chèques, virement de compte à compte... (voit ATM)

 

 

 

 

 Genre de vie :
Def xxxx.

 Gestion :
Def xxxx.

 Gouverneur de banque centrale :
Def xxxx.

 Greffe :
Def xxxx.

 

 Grever :
Def xxxx.

 Groupe de proximité :
Def xxxx.

 

 

 


précédent (F) | Home | départ lexique   |    suite (H)