Premiers pas en JavaScript

1.2 Introduction historique
cuy copyleft
  See You Why?  

 


Intro JavaScript (1.1) | | Outils (1.3)

Contenu


JavaScript 1 - Introduction
1.1 JS : définition
1.2 JS : historique
1.3 JS : outils indispensables
1.4 JS : connaissances préalables
1.5 JS : à tester
1.6 JS : comparaison JS / PHP
1.8 JS : exercices
1.9 JS : un test JS : introduction
JavaScript 2 - Commentaires et instructions
JavaScript 3 - Variables
JavaScript 4 - Types de variables
JavaScript 5 - Variables et chaines
JavaScript 6 - Les fonctions
JavaScript 7 - Les fonctions à paramètre unique
JavaScript 8 - Les fonctions à paramètres multiples
JavaScript 9 - L'instruction RETURN dans une fonction
JavaScript 10 - Appel d'une fonction dans une autre fonction
JavaScript 11 - Les variables locales ou globales
JavaScript 12 - Quelques opérateurs mathématiques
JavaScript 13 - ???
JavaScript 14 - L'instruction IF, pour les conditions
JavaScript 15 - L'instruction IF... ELSE..., pour les conditions à deux sorties
JavaScript 16 - Les IF imbriqués et fonction aléatoire
JavaScript 17 - Les conditions complexes
JavaScript 18 - L'instruction SWITCH, en cas de choix multiples
JavaScript 19 - La boucle FOR
JavaScript 20 - La boucle WHILE
JavaScript 21 - Les événements dans la programmation
JavaScript 22 - Quelques événements : onMouseOver onLoad etc.
JavaScript 23 - Les objets
JavaScript 24 - Créer ses propres objets
JavaScript 25 - Appliquer des méthodes à ses objets
JavaScript 26 - Les tableaux
JavaScript 27 - Différentes façons de créer des tableaux
JavaScript 28 - Propriétés et méthodes applicables aux tableaux
JavaScript 29 - Les méthodes applicables aux tableaux
JavaScript 30 - Méthodes de tris pour tableaux SORT, REVERSE et PUSH
JavaScript 31 - Ajouter des éléments à un tableau en utilisant une boucle
JavaScript 32 - Tecnique pour imprimer les éléments d'un tableau
JavaScript 33 - Lecture de bases de données
JavaScript 34 - Les objets mathématiques
JavaScript 35 - Les objets relatifs aux dates
JavaScript 36 - Les formulaires JS sont des objets
JavaScript 37 - Accès aux éléments d'un formulaire
JavaScript 38 - Validation des entrées d un formulaire
JavaScript 39 - Graphisme et JavaScript

JavaScript 50 - Calculateur d'emprunt
JavaScript 51 - Calendrier perpétuel et options diverses
JavaScript 99 - Documentation


 
 

 
Avec un peu de JavaScript,
n'oubliez pas de rendre vos pages
plus dynamiques et plus interactives.
 

 
 

 
Notre volonté est de rendre cette formation de JavaScript,
disponible le plus rapidement possible.
Le lecteur excusera l'imperfection de ce travail en cours de construction
et pourrait nous informer des défauts rencontrés.

  MERCI
 

 

 

I. Définition

voir <<< séquence précédente

 

 

 

II. Rappel historique

Alors que le langage HTML, qui génère des pages statiques est né en 1989, avec les premiers textes sont envoyés en hypertext transfer protocol (HTTP) avec des hyperliens vers des adresses Web, le JavaScript a été créé en 1995 par Brendan Eich pour le compte de la Netscape Communications Corporation.

Issu d'un autre langage Java, lui même dérivé des langages C et C++ (tous utilisés par des programmeurs professionnels, pas par des créateurs de pages Web), c'est sous le nom de LiveScript qu'est apparu ce langage orienté client, créé sur le navigateur Mosaic.
Il s'agissait d'un logiciel simple, utilisable dans des classes ou dans des applications limitées telles que mémoriser des informations données par un internaute, orienter des publicités selon le visiteur d'un site, coter et/ou commenter les réponses d'étudiants à un test... sans encombrer les serveurs de trop de travail.
Java et JavaScript sont cependant des langages distincts :
* Java est compilé alors que Javascript est interprété ;
* Javascript est limité au Web et Java possède plus de fonctionnalités, est plus rapide ;
* Javascript est souvent intégré au navigateur, Java (ses applets) est disponible via des plugins à installer ;
* Java ne peut pas être installé sur iPhone ou iPad...
Une ressemblance cependant : les deux langages sont orientés objet.

En novembre 1995, Sun Microsystems et Netscape, alors partenaires, décident de le rebaptiser JavaScript.

En août 96, Microsoft, en réaction au succès de ce moteur dans le navigateur Netscape 2, crée le JSript qu'elle implémente dans Internet Explorer 3, après avoir essayé d'imposer une version payante VBScript.

Depuis 1999, JavaScript est rebaptisé ECMAScript, même si quasi personne n'utilise ce nom barbare. Que signifie ECMA ? European Computer Manufacturers Association... Qui oserait dire que seuls les Américains sont capables de développer en informatique ? De la version 1.5 à à la dernière version 5.1 (Juin 2011), ECMA a travaillé
en collaboration avec OpenOffice pour sa suite bureautique,
avec Adobe pour un essai de normalisation pour une version 4, etc.

C'est à cette époque que le consortium W3 est contacté pour unifier les approches JScript de MicroSoft et ECMAScript. De cette volonté pourr qu'une norme générale du langage voie le jour, le consortium W3 ne travailla cependant pas sur un standard JavaScript concret mais sur un modèle général pour les objets d'un document. Ce modèle doit complètement transposer un langage script qui s'entend comme langage de complément à des langages de marquage comme HTML. Le modèle a reçu du W3 la désignation Document Object Model (DOM). Ce DOM a été à la base de langages tels que XHTML et le XML. Enfin une tentative de rapprochement pour accéder à un langage normé... mais on n'y est pas encore :-(

 

 

 

III. Outils indispensables

voir suite >>>

 

 

IV. Connaissances préalables

voir suite >>>

 

 

V. À tester

voir suite >>>

 

 

VI. Comparatif PHP/JavaScript

voir suite >>>

 

 

VIII. Exercices intro

voir suite >>>

 

 

IX. Test

voir suite >>>


Intro JavaScript (1.1) | | Outils (1.3)